Concert à Massals

Publiée le 03/03/2017
Concert avec le duo Tisserand à la chapelle de Massals.

La MJC des Monts d’Alban organise un concert de musique avec le duo Tisserand, orgue et violon alto par l’organiste de la cathédrale de Lavaur, Benoît Tisserand et son épouse.

Marion Lepelletier-Tisserand

Comme dans la vie, le musicien se construit au travers de rencontres qui vont l’éveiller…à la découverte d’un son, d’un silence, d’un professeur bienveillant : ce fut le cas avec Madame Simone Feyrabend qui me transmit sa passion pour l’alto. Chemin faisant, j’ai découvert le monde de la danse contemporaine au travers du regard d’artistes comme Joseph Nadj,… Loic Touzé : « Faire un son, c’est faire danser son bras sur une corde ! » 

Lors d’un concert, en écoutant le gambiste Emmanuel Quintana, j’ai trouvé que son archet peignait une toile : « Et si l’archet était un pinceau ? », un autre monde s’ouvrait à moi : Fabienne Verdier (peintre-calligraphe) ; François Cheng…

Et puis un jour, perché sur son orgue, j’ai rencontré Benoit Tisserand qui tenait en son bec un sacré savoir ! Il m’a appris à structurer un discours musical, déclamer la musique et tant d’autres choses…Nous avons continué à cheminer ensemble en pèlerins de la musique.

Aujourd’hui je découvre la joie de faire pousser des légumes et je suis sûre qu’un beau jour je trouverai le lien qui existe entre la fleur de courgette et la musique.

 Laissez-moi encore écouter, goûter et veiller …

Benoit Tisserand

Le goût de la philosophie m’a appris l’art du tissage des idées…Comment ne pas faire un parallèle avec l’orgue qui ressemble tellement à un grand métier à tisser. C’est Athéna qui guide dans l’invisible les pas du néophyte. Auprès de Michel Jollivet et Gérard Letellier j’ai fait mes premières armes dans l’univers de la machine-orgue. Ce drôle d’instrument si haut perché… qui tutoie les voûtes des cathédrales assume un rôle de porte-voix de la musique des sphères…et qui dit musique renvoie aux muses qui célèbrent l’harmonie divine sous les auspices d’Apollon. A la Renaissance le dieu était représenté tenant une viole à bras remplaçant la lyre antique et c’est l’alto qui en présente encore aujourd’hui la figure humaine. C’est pourquoi les sons de l’alto et de l’orgue s’harmonisent si bien…

 Programme

  • Dietrich BUXTEHUDE (1637-1707). Sonate en Ré majeur pour alto et orgue
  • Jean-Sébastien BACH (1685 - 1750). Sonate en trio  BWV 1038 pour alto et orgue
  • John Stanley (1712-1786). Voluntary n° 8
  • Tommaso Vitali (1663-1745). Chaconne en Sol mineur
  • ALBINONI (1671-1750) GIAZOTTO. Adagio
  • Jean-Baptiste ACCOLAY (1833-1900). Concerto pour alto et orgue


Concert à 15h00.

Entrées à 10€

Renseignements: MJC des Monts d'Alban au 05 63 55 26 84

Concert à Massals