Le site d’escalade et de découverte-nature du Calvaire

Le 01/01/2016
Depuis le 8 février 2010, la mairie de Mont-Roc a pris un arrêté d’interdiction d’accès au site d’escalade de Mont-Roc en raison des risques d’éboulement du socle de la croix, bâti en pierres sèches situé au-dessus du site d’escalade...

    En liaison avec la Communauté de Communes, un chemin d’accès a été réalisé et surtout des travaux de reprise du socle de la croix, effectués en 2013, par l’entreprise Carayon, avec le concours financier du département et de l’État. C’était la première condition pour envisager la réouverture de l’escalade. Mais il fallait aussi mettre en sécurité l’ensemble du site. Aussi en 2014, la Commune et la Communauté de Communes ont mis en place une opération d’aménagement du site «d’escalade et de découverte nature».
    Ce programme préparé en accord avec le Comité Départemental «montagne escalade» et le Département comprend : le nettoyage du site, l'échange de terrain et l'accès piéton par le nord, la mise à niveau des pitons d’escalade, la pose de clôtures et de cordes de sécurité, l’installation d’un escalier pour accéder sur la plate-forme du calvaire, la pose de panneaux de signalisation, …
    
    Réalisés en maîtrise d’ouvrage déléguée par la communauté de communes, ces travaux, d’un montant de 26 081.50 €, ont bénéficié de financements du Département (15%), de l’Europe (55%) et du fond parlementaire. En outre, les agents de Mont-Roc et de la Communauté de communes, ainsi que les bénévoles du comité d’escalade ont réalisé directement élagage et débroussaillage, une partie de la pose de clôtures et des panneaux. Deux bureaux d’étude (CERES pour les relais des rochers d’escalade, et Socotec pour la sécurité) ont du intervenir pour définir et contrôler les conditions de sécurité, (par exemple les cordes de protection, les clôtures ou l’escalier sécurisé avec une main courante pour accéder au belvédère). Ces démarches sont indispensables avant la réouverture du site.

    Le site d’escalade du Calvaire est le premier site inscrit au PDESI (Plan Départemental des Espaces, Sites et Itinéraires), sur délibération du Conseil général le 04 avril 2014 et après un avis favorable de la CDESI (Commission Départementale des Espaces, Sites et Itinéraires). Le site du Calvaire est considéré comme le site majeur et prioritaire sur le territoire tarnais, (et même d’intérêt régional ! ), du fait de ses caractéristiques techniques et de son emplacement géographique.
    Grâce à ces aménagements, les grimpeurs vont pouvoir à nouveau profiter du site d’escalade et le sentier aménagé permet aux randonneurs de se rendre au Calvaire. Deux chemins d’accès sont proposés, par le nord ou par le sud. Une petite boucle de randonnée permet une balade en famille par un cheminement qui part et revient au village. Le départ se fera désormais du parking de la mairie pour les grimpeurs et pour les randonneurs. Des panneaux signalétiques et directionnels vous guideront lors de votre balade.
    La croix du calvaire est un don de la famille Ernest MAZEL en 1961. Celle-ci a été repeinte au mois de juin par notre employé communal. Tous nos remerciements à l'entreprise BORIES Métallerie de la Tibarié (gérée par M. BARDOU Laurent et M. CARIMALO Jérôme) qui a fourni la peinture et mis à disposition la nacelle à titre gratuit.
    Aujourd’hui, les conditions d’aménagement et de sécurité sont réunies grâce aux travaux réalisés par les collectivités et le Comité Départemental Montagne Escalade. A l’occasion d’une réunion de tous les partenaires de cette opération, Mr le maire de Mont Roc pourra signer le 7 janvier 2016, l’arrêté de réouverture du site ainsi qu’une convention de gestion et une charte de bon usage entre la Commune de Mont-Roc, la Communauté de Communes, le Comité d’Escalade et le Département.

Le site d’escalade et de découverte-nature du Calvaire