Conférence sur "les artisans néotilitiques du mégalithisme en ségala Tarnais à Ambialet

Le 23/11/2019
Conférence animée par Christian Servelle sur "les artisans néotilitiques du mégalithisme en ségala Tarnais (IVeme et IIIeme millénaires avant notre ère)

Conférence organisée par l'ASCLA à la salle polyvalente d'Ambialet à 15h00.

Renseignements au 05.63.55.37.91.

Conférence animée par Christian Servelle sur "les artisans néotilitiques du mégalithisme en ségala Tarnais (IVeme et IIIeme millénaires avant notre ère).

Présentation : "Les populations préhistoriques qui ont construit les dolmens, façonné et dressé les menhirs et les statues-menhirs sont les premières à occuper durablement les plateaux du Ségala tarnais. Les agriculteurs et éleveurs du Néolithique ont parcouru cet espace géographique encore fortement boisé. Ils y ont ouvert les premières clairières, équipés de leurs haches munies d’abord de lames de pierre polie, puis de lames de cuivre. Si l’origine du minerai de cuivre n’est pas établie avec certitude, on connaît par contre l’emplacement de certaines carrières dans lesquelles les roches volcaniques métamorphisées employées en vue de la fabrication de l’outillage en pierre polie ont été extraites. Bien qu’éloignées des centres d’innovation technique (araire, joug, roue,…), les populations préhistoriques de l’Albigeois cristallin bénéficient des réseaux d’échange à plus ou moins longue distance. Ces réseaux favorisent l’arrivée de lames de pierre polie fabriquées dans divers matériaux lithiques « exotiques ». En raison de la destruction généralisée de certaines catégories de vestiges, causée par l’acidité du sol, notre connaissance de ces populations repose aussi sur l’étude de la culture matérielle des communautés villageoises établies dans les régions voisines : Albigeois sédimentaire, Quercy, Grands Causses, St Ponais, Minervois et Bas Languedoc, voire dans des régions bien plus lointaines comme les lacs alpins. La circulation de biens d’usage courant ou de biens de prestige ne doit pas faire oublier que les relations entre les groupes humains se règlent parfois à coup de flèches aux pointes redoutables. Cette évocation sera complétée par la présentation de divers équipements reconstitués (outillage, parures,…) , reflétant la culture matérielle des femmes et des guerriers représentés sur le statues-menhirs. On pourra constater que ces populations savaient tirer parti des potentialités de l’environnement en matériaux de nature minérale, végétale ou animale. "

Conférence sur "les artisans néotilitiques du mégalithisme en ségala Tarnais à Ambialet